Horaires rentrée 2020
 

Mardi

9h - 12h30
15h - 18h

Mercredi

9h - 12h30
15h - 19h

Jeudi

15h - 18h

Samedi

9h30 - 12h30

Résultat de recherche d'images pour "icone location"
Accès
Place de la mairie
31370 Bérat
 

Résultat de recherche d'images pour "icone contact"

Contact
05 34 47 87 17
mediatheque@berat.fr
 

"Une nuit, Markovitch" Ayelet Gundar-Goshen

 

Un groupe de jeunes hommes juifs de Palestine partent, en 1933 pour Vienne en Autriche. Leur mission: épouser des jeunes juives et revenir avec elles en, ce qui deviendra l’État d’Israël . Ce sera un mariage blanc, le divorce sera immédiatement prononcé à leur arrivée en Palestine. Deux jeunes hommes, Zeev, grand, costaud, moustachu, a toutes les femmes à ses pieds et Yaacov , terne, effacé, sans le moindre charisme sont les deux personnages que nous suivrons tout au long du roman. Bella “la plus belle femme qu’il ait vue de sa vie”sera l’épouse de Yaacov. Il en tombe éperdument amoureux et refuse de lui rendre sa liberté.

Un roman coloré, plein de parfums et d’humanité.

Une nuit, Markovitch. Ayelet Gundar-Goshen. Traduit de  l’hébreu par Ziva Avran, Arlette Pierrot et Laurence Sendrowicz. Presses de la Cité. 2016

"Les délices de Tokyo" Durian Sukegawa

 

Poétique, tragique, magnifique! Voici une histoire prenante où l’on voit les cerisiers en fleur et où l’on hume l’odeur des Doroyaki (petite pâtisserie fourrée à la pâte de haricots rouges). On côtoie la culture,la sagesse et la société nippone, avec une sévère critique de cette dernière. Le film, tiré de ce roman et portant le même titre, vient aussi de sortir.

Les délices de Tokyo, Durian Sukegawa, traduit du japonais, Albin Michel 2016

"Les amoureux de l'hôtel Montini" Mark Lamprell

 

La ville de Rome est en fait l’héroïne inattendue de ce roman attachant. Rome ..et trois personnages principaux: Alice, Alec et Constance. Ils se retrouvent tous, sans se connaitre, au même hôtel romain, pour des raisons différentes. Au fil des pages l’auteur nous dévoile peu à peu la vie de ces personnes et maintient jusqu’à la fin un certain mystère qui rend ce roman humain, drôle et attachant. Et oui, il y a des histoires d’amour, trois même! Un excellent moment de lecture, sans tomber dans la mièvrerie.

Les amoureux de l’hôtel Montini, Mark Lamprell. Traduit de l’anglais (Australie) par Amélie de Maupeou. Kéro, 2017.

"Indian Creek" Pete Fromm

Mettons-nous dans la peau d’un étudiant inexpérimenté (Pete Fromm)  qui accepte  un job particulier: surveiller un bassin d’éclosions d’œufs de saumons pendant tout un hiver dans les Grandes  rocheuses. Nous partageons alors son isolement, les températures glaciales, ses galères, ses joies, ses rencontres,…. enfin son aventure avec humour et simplicité. Ce livre dépaysant est un partage sincère d’une expérience inoubliable en pleine nature. Pour tous les amoureux de la nature et et de récits d’aventures.

Indian creek, Pete Fromm. Gallmeister , 2010

"Et je vous sauverai tous" Emilie Frèche

Il y a Laurence et son combat pour retrouver sa fille Elea, partie pour la Syrie, embrigadée par Daesch, avec laquelle elle n’a plus de contacts. Il y a Elea et son journal intime qui nous fait percevoir le phénomène de la radicalisation chez les jeunes. Ceci est un roman, mais pourrait être un documentaire. Un roman utile, indispensable pour tous, adultes et adolescents, un gros coup de cœur.

 

Et je vous sauverai tous,  Emilie Frèche,  Hachette 2017.

"Dans les prairies étoilées" Marie-Sabine Roger

 

Il y a Merlin, auteur de BD et dessinateur animalier qui vient de perdre son ami, Laurent (il est le héros de ses BD, Jim Oregon). Il y a Prune qui ne sait pas cuisiner mais dont le rêve est de posséder un de ces énormes fourneaux multi-feux, il y a le testament de Laurent, il y a l’amitié, la mort, les affres de la création  et il y a un roman sensible, plein d’humour et des personnages que l’on aimerait avoir pour voisins……

Dans les prairies étoilées, Marie-Sabine Roger, la Brune au Rouergue, 2016

"Surtensions" Olivier Norek

Troisième opus de cet auteur de polars, lui même officier de police dans le 93. On vit chez les flics, on suit pas à pas l’enquête, on s’immerge dans l’univers carcéral. Pas un mot inutile, un style efficace, un vrai page-turner. Ses deux romans précédents, Code 93 et Territoires peuvent se lire indépendamment.

Surtensions , Oliver Norek. Michel Lafon, 2016